« Sois belle et tais-toi »

Hello les pandas !

Aujourd’hui j’ai décidé de revenir avec un article un peu plus perso, un article encore jamais vu sur le blog. Je ne sais pas trop si vous allez aimer ou pas. J’ai hésité à le publier d’ailleurs. Mais j’avais envie d’en parler un peu. J’ai décidé de parler de l’image qu’on peut avoir à travers nos yeux et au travers des yeux des autres. 

humeur, liberté, lifestyle, take time for you, personnel, quotidien, regard, vivre
J’ai toujours eu peur du regard que les gens pouvaient porter à mon égard. Avant, je n’étais pas comme ça. Mais je pense que c’est dû à des mauvais choix dans ma vie. Avant que je ne prête attention à ce qu’on pouvait penser de moi, je vivais dans une certaine insouciance mais également avec une certaine naïveté. En effet, je ne pensais pas que les gens pouvaient parfois être réellement méchant. 
Je me souviens, à l’époque je portais des gilets très amples parce que j’étais à l’aise dedans. Puis un jour, une personne que j’appréciais à l’époque (par naïveté encore une fois) m’a dit « mais arrête de t’habiller comme ça, c’est moche ». A l’époque en étant trop gentille et surtout par peur du regard des autres j’ai changé de style vestimentaire. J’ai suivi des dictates qui ne me correspondaient pas du tout, encore aujourd’hui je regrette certains de mes choix. J’étais un véritable petit mouton. Je me disais « les gens te trouvent mieux comme ça », mais à aucun moment je me suis dit « comment je me sens? ».
Je crois qu’on ne prend jamais assez le temps de penser à soi. Certes, aujourd’hui il y a de plus en plus des personnes qui pensent différemment mais il y a encore trop de jeunes filles qui pensent qu’il faut entrer dans un moule pour être parfaite. Pour ma part, je pense qu’il faut s’aimer tel qu’on est. On entend beaucoup ce genre de phrase partout. Surtout dans les magazines féminins (même si venu le moment de l’été il faut entrer dans un moule qui est la minceur). 
Même si aujourd’hui je me suis trouvée (au moins dans le style vestimentaire) j’ai une crainte quant à mes choix. J’ai peur de décevoir les gens, j’ai toujours cette envie d’être la gentille fille parfaite à qui on ne peut rien reprocher. Mais sachez une chose, c’est très pesant. Si vous pouvez sortir de cet engrenage de se dire « oui mais si je fais ça, qu’est qu’on va dire de moi ? » et croyez moi ce n’est vraiment pas facile tous les jours, bien au contraire. Vous ressentez toujours un poids sur vos épaules, une boule au ventre. 
Je pense qu’on ne se rend pas compte comment le regard des gens peut être pesant et angoissant. Sartre disait « l’enfer c’est les autres » parce qu’on se voit dans le regard des autres et on a peur de ce qu’on peut voir dans ce regard. Je suis la première à dire « aimez-vous comme vous êtes » mais je suis aussi la première à ressentir ce besoin de faire plaisir aux autres, en m’inquiétant du regard des autres. Alors je ne peux vous dire qu’une chose : aimez-vous. Ne faites pas comme moi. J’essaie de penser plus à moi (et j’y arrive de plus en plus) mais j’ai toujours la crainte de mal faire, de blesser une personne en disant « non pas aujourd’hui ».
Soyez-vous, tout simplement. Souriez, dansez, aimez, ne vous souciez de rien sauf de vous. C’est le conseil que je pourrais vous donner avec mon vécu, avec ce que je vis encore aujourd’hui. Pensez à vous, n’ayez pas peur de dire non, n’ayez pas de décevoir, le plus important c’est que vous soyez bien dans votre tête, bien avec vous, car au final vous allez devoir vous supporter toute votre vie (donc apprenez à vivre avec vous-même en paix). 
J’espère vraiment que l’article t’aura plus!
Bisous!
Laurence!
Publicités

On discute ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s